Timide en soirée ? Découvrez un kit de survie
Timide en soirée ? Découvrez un kit de survie

Timide en soirée ? Découvrez un kit de survie

Vous êtes timides et on vous a invité à une soirée, vous n’êtes pas très motivé pour y aller et vous commencez déjà à stresser. Voici un véritable défi pour ceux qui manquent d’assurance ou qui ne sont pas très à l’aise dans un groupe.

La difficulté peut être augmentée s’il s’agit d’un événement où il y a beaucoup de personnes inconnues. Vous vous voyez déjà passer une mauvaise soirée tout seul dans votre coin. L’anxiété et le trac vous gagne et parfois votre caractère introverti vous pèse.

Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez surmonter tout ceci et passer un agréable moment. Découvrez dans la suite de cet article un véritable kit de survie pour les timides en soirée.

Bonne lecture.

Timide en soirée
Les fêtes peuvent être intimidantes

Timide en soirée, mais pourquoi ?

Même si ce n’est pas le sujet de cette publication, il est important d’apporter une réponse à cette question. En effet, il se peut que des personnes au tempérament timoré soient à l’aise dans certaines situations et pas dans une autre.

Alors pourquoi timide en soirée ? Le premier point et le plus évident étant que lors d’une célébration le timide n’est plus dans sa zone de confort.

Rassurez-vous, sortir de sa zone de confort n’est pas toujours facile pour tout le monde, pas seulement pour les introvertis.

Un autre point, le stress et l’anxiété vécue avant l’événement par la simple projection de cette situation. Plus on va se faire d’idée et imaginer des scénarios catastrophe et plus on arrivera dans de mauvaises dispositions pour être à l’aise.

Le mieux étant de penser aux choses positives. Si l’on vous a invité c’est probablement que l’on vous apprécie, si n’êtes pas à l’aise vous êtes libre de partir. Et, globalement les gens sont sympas lors des festivités.

La perception que l’on a de soi joue également une part importante. Penser que l’on a rien d’intéressant à dire, que l’on est pas beau ou belle, qu’on n’arrivera jamais à s’intégrer dans un groupe. Ainsi que toutes les autres pensées de cet acabit qui ne font que nourrir le stress et la frilosité à l’idée de se rendre à un événement festif.

Tout le monde a quelque chose à dire à un moment ou à un autre. La beauté c’est relatif, comme on dit la beauté est dans l’œil de celui qui regarde. Et de surcroît, vous faites déjà probablement parti d’un groupe puisqu’on vous a invité à une fête.

Première chose à faire pour surmonter sa timidité en soirée est de parer toutes ces idées fausses que l’on se fait sur soi même.

 Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire ?

Commençons par les pièges classiques à éviter. Le premier étant de refuser l’invitation. Ce serait vraiment dommage de passer à côté d’une bonne soirée sous prétexte que vous êtes timides. En outre, vous risquez aussi de vous en vouloir et de penser que vous manquez de courage.

Par la suite, lorsque vous arrivez sur les lieux ne vous mettez pas en mode observateur. Ne vous positionnez pas dans un coin on vous disant j’observe un peu et j’irai vers les gens après. Bien que cela puisse être rassurant il vous sera plus difficile de passer d’observateur à convive que de vous mettre tout de suite dans l’ambiance.

Ne pas sourire et être replié sur soi. C’est évident nous allons plus facilement vers quelqu’un qui sourit et qui a une attitude ouverte que plutôt une personne qui fait la tronche dans son coin. Ceci est valable dans toutes les situations du quotidien, pas seulement en soirée.

Trop coller les gens que vous connaissez. Vos connaissances seront les leviers qui vont vous permettre de démarrer la fête. Cependant, il n’est pas forcément judicieux même si c’est rassurant de les coller toute la soirée. Vous risquez de les déranger et de passer à côté de possibles nouvelles rencontres.

Trop boire d’alcool. Un piège classique pour les timides en soirée, boire un verre ou deux pour se donner du courage. Effectivement, il est facile de se désinhiber avec l’alcool, toutefois les risques ne sont pas à négliger. Sans parler d’addiction ou de comportements excessifs, on peut facilement passer de l’agréable au regrettable. Ce qui serait dommage pour vous et ne vous motivera peut-être pas à accepter d’autres invitations.

Vous pouvez trinquer, boire un verre bien sûr, mais il est capital de gérer votre consommation et de ne surtout pas utiliser l’alcool comme « remède  » à votre timidité.

Timide en soirée
On ne va pas se comporter à un mariage comme à un apéro entre copains

Alignez-vous avec le thème de l’événement

Il va de soi que l’on ne va pas se comporter de la même façon à l’anniversaire d’un copain, qu’au mariage d’une connaissance ou même d’une soirée d’entreprise.

 Dans un premier temps, cela vous indiquera comment vous habiller. C’est un détail qui a son importance. Si vous arrivez en t-shirt baskets à une soirée d’entreprise vous serez peut-être mal à l’aise vis-à-vis des autres convives. Idem si vous arrivez en costume cravate ou en robe de gala pour aller à un apéro chez un copain.

Par la suite, cela vous donnera une idée du ton de la soirée et des personnes présentent. Surtout, ne vous faites pas de « films » sur son déroulement. Cela ne fera que vous stresser. Vous pouvez en revanche penser à des sujets de conversation en lien direct avec la situation.

Votre attitude dès le départ sera déterminante. Souriez, ne croisez pas les bras, regardez les gens dans les yeux. Vous pouvez facilement engager la conversation avec des phrases et des questions relatives à la soirée.

Voici des exemples :

-Bonjour c’est sympa l’anniversaire de Julien, vous le connaissez depuis longtemps ?

-C’est la première fois que je viens à un mariage, et vous vous en avez fait souvent ?

-Je ne savais pas quoi ramener pour l’apéro, alors j’ai pris du jambon, tout le monde aime ça ?

Posez des questions ouvertes, des questions dont la réponse ne sera pas oui ou non. Comme ça vous pourrez rebondir sur les réponses et poursuivre l’échange. Attention tout de même à ce que cela ne vire pas à l’interrogatoire.  

Voilà vous avez choisis votre tenu, pensé à des sujets de conversation, acheté un cadeau pour un anniversaire. Pas de stress, même si vous êtes timide en soirée vous êtres prêts et vous allez passer un bon moment.

La soirée commence

Pour bien commencer n’arrivez pas les mains vides. Pour la politesse bien entendue, mais cela va vous permettre de démarrer sur la bonne voie et de vous mettre à l’aise en vous exprimant directement:

-J’ai ramené du jambon, quelqu’un veut le couper ou je m’en occupe ?

-J’ai pris du vin rouge, ou l’ouvre tout de suite ? Ou on la garde pour plus tard ?

Vous comprenez l’idée, vous passerez pour quelqu’un de poli et sympa et ça vous permet d’entrer tout de suite en interaction avec les autres.

Lors des événements festifs les gens sont plus enclins à faire de nouvelles rencontres et plus ouvert au dialogue. Cela fait en quelque sorte parti des réjouissances.

Si vous n’osez pas entamer la conversation, proposez de faire quelque chose d’utile. Préparer les boissons ou n’importe quelle activité qui vous occuperas et ainsi vous serez peut-être moins stressés. Cependant, attention de ne pas faire ça toute la soirée sinon vous risquez travailler au lieu de vous amuser.

Cherchez surtout à vous détendre. Repérez parmi les convives les personnes qui paraissent les plus aimables et avenantes. Rapprochez-vous d’elles, il est plus facile d’aborder les gens pendant les fêtes. Par exemple, en parlant de l’événement en lui même comme expliqué précédemment.

Soyez actifs, n’attendez pas que l’on vienne vers vous. Lors des conversations, évitez de parler de votre caractère timoré et du fait que vous soyez timide en soirée. En effet, ceci équivaut à vous auto-étiqueter et ce n’est pas bon pour la confiance en soi.

Vous pouvez parler de votre timidité avec des proches, des personnes qui ont le même ressenti que vous. Toutefois, évitez de le faire avec des inconnus, surtout lors des premiers échanges.

timide en soirée

L’humour, votre meilleur allié

Pour ma part, je trouve que l’humour et l’auto-dérision sont d’excellents alliés face aux situations embarrassantes lorsque l’on manque d’assurance.

Vous n’aimez pas être pris en photo ? Indiquez à ceux qui veulent vous photographier que vous ne pouvez pas vous empêcher de faire le clown sur les photos et faites-le. Une grimace, des oreilles de lapin, un regard bizarre ou n’importe quelle singerie. De cette façon, vous éviterez les négociations pour qu’on vous photographie et le problème (si s’en est un pour vous) est réglé en deux minutes.

On vous invite à danser. Vous avez peut-être la chance de faire parti des rares timides à l’aise sur le dance floor. Dans ce cas-là, allez-y et éclatez-vous. Si ce n’est pas le cas, faites l’effort d’y aller. Sur la piste, si vous ne savez pas danser faites n’importe quoi. Imitez par exemple John Travolta dans Pulp Fiction (testé et approuvé) le plus important étant d’être souriant et de faire sourire les autres.

Cela vous donnera peut-être envie de rester et danser davantage. Ceci est un excellent moyen pour faire des rencontres, ou tout simplement passer un bon moment.

Les grandes effusion ou déclarations d’affection. L’alcool aidant c’est plutôt commun lors des fêtes. Si vous n’êtes pas tactiles ou pas très à l’aise avec les câlins ou autre démonstration de ce type, vous pouvez utiliser ici aussi l’humour pour vous en défaire.

Vous annoncer par exemple que vous essayer d’arrêter, ou que vous êtes allergique, n’importe quel trait d’humour qui vous permettra d’esquiver cette situation embarrassante sans passer pour quelqu’un de froid. Restez tout de même souriant et détendu, au pire accepter un câlin ça n’a jamais tué personne (je crois, à vérifier).

Accepter un câlin n'a jamais tué personne
Accepter un câlin n’a jamais tué personne

Le mec ou la fille bourrée qui veut vous expliquer la vie

Il faudrait faire une étude scientifique là-dessus, mais vous avez certainement remarqué qu’il est très fréquent quand on est timide en soirée qu’une personne largement avinée vienne nous parler.

C’est peut-être du à la grande capacité d’écoute et à la gentillesse naturelle des personnes introverties, mais cela n’empêche pas d’être parfois gênant et compliqué. Qu’il ou elle vous raconte ses problèmes ou vous explique la vie, c’est la même chose et cela peut être étouffant.  

Comment réagir et éviter les grands discours sans intérêt, voire pénibles.

Ici aussi l’humour est votre allié. Prenez la chose à la légère, souriez, racontez une blague courte ou une anecdote et coupez court à la conversation. Il s’agit ici de ne pas comme on dit familièrement se traîner un boulet toute la soirée.   

Vous pouvez indiquer que vous rejoignez un copain, que vous n’êtes pas psychologue, ou signifier directement à la personne qu’elle a trop bu et qu’elle devrait se calmer. Restez courtois, mais ferme et ne vous laissez pas envahir par cet individu.

Si vous en avez le cran vous pouvez directement expliquer que vous êtes là pour vous amuser et pas pour recevoir ou donner de leçons. Le plus important c’est de ne pas rentrer dans son jeu et perdre son temps à l’écouter.

Vous avez eu le courage et trouvez la motivation pour surmonter votre timidité et venir à la soirée, alors vous n’allez pas laisser une personne ivre vous gâcher ce moment.

Timide en soirée conclusion

Certes il n’est pas toujours facile d’être à l’aise dans les fêtes ou autre regroupement, mais dites-vous que c’est le cas pour une grande partie de la population. Timide ou pas, à différents degrés bien entendu.

N’hésitez pas à vous rendre à l’évènement, vous risquez plus de regretter de ne pas y être allé que l’inverse. Rappelez-vous que vous êtes au contrôle et que si vous êtes vraiment mal à l’aise vous pouvez décider de partir à tous moments.

Soyez souriant et adoptez une attitude ouverte, ne vous bloquez pas à la moindre situation qui vous embarrasse, utilisez l’humour et l’autodérision pour surmonter celles-ci.  

Allez vers les gens c’est plus simple pendant les fêtes, ne vous laissez pas intimider par certains.

Surtout, restez vous-même, bonne soirée.

Merci de m’avoir lu.

N'hésitez pas à partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *