Développer son charisme pour prendre confiance en soi.
Développer son charisme pour prendre confiance en soi.

Développer son charisme pour prendre confiance en soi.

Développer son charisme pour prendre confiance en soi est une démarche positive. Cela fait également partie des clefs qui peuvent permettre de surmonter la timidité ou le manque d’assurance.

Au-delà du fait de plaire aux autres et de mettre en avant notre présence, c’est avant tout pour notre personne et estime personnelle qu’il est utile de travailler sur cet élément.

En effet, le charisme et l’estime de soi se complètent, vont de pair et se stimulent l’un et l’autre. Mais comment développer son charisme? Découvrez dans la suite de cet article des explications et des exercices pour améliorer celui-ci.

Bonne lecture.

Développer son charisme
Le charisme et la confiance en soi vont de pair

Ecouter l’article en podcast.

 Développer son charisme oui, mais avant tout qu’est-ce que c’est ?

Le mot charisme trouve son origine en théologie. Il s’agit de dons hors du commun donnés par l’Esprit-Saint à une personne ou un groupe de personnes pour le bien de leur communauté. 

En sociologie, ce concept développé par Max Weber est la capacité que certains individus ont à réunir autour d’eux ou autour d’un projet. De prendre l’ascendant sur son ou ses interlocuteurs et de capter l’attention.

 Un individu charismatique possède une grande capacité à convaincre, c’est une personne qui se met spontanément en avant et qui entraîne les autres avec elle.

On dit d’une personne charismatique qu’elle est dotée d’une autorité naturelle et qu’elle exerce sur autrui une certaine fascination. Les grands orateurs, les stars, parfois des professeurs et des politiciens ont un charisme apparent.

Ces qualités sont souvent naturelles et sont liées à la confiance en soi couplé à une forte personnalité. Cependant, le charisme peut aussi s’apprendre et se développer aidant ainsi à mieux s’affirmer et à prendre confiance en soi.

« En imposer pour ne pas avoir à imposer, voilà en quoi consiste le charisme. »

François Proust

Les avantages d’être ou de se sentir charismatique.

1 Une bonne estime de soi.

Le premier avantage à développer son charisme et non des moindres est d’éprouver envers soi même un sentiment positif et bienveillant. En reconnaissant nos qualités et en acceptant nos défauts, nous faisons croître notre propre estime. Il se dégage des personnes charismatiques une force tranquille et une grande assurance, ils se sentent bien dans leur peau.

2 La simplicité et les bonnes valeurs.  

Les personnes charismatiques n’ont pas besoin et ne cherchent pas à tout prix à attirer l’attention des autres puisqu’elles le font naturellement. Elles ne se vantent pas, ne juge pas leur prochain et ne le méprise pas. De la sorte, elles ne sont ni arrogantes ni condescendantes et respectent tout un chacun.

3 Une bonne aptitude à l’écoute et à la compréhension.

Grâce à leur bonne estime de soi, elles parlent peu d’elles et encouragent les autres à s’exprimer en les mettant en confiance et en posant les bonnes questions. Elles sont attentives et pratiquent l’écoute active. Elles s’intéressent aux autres et c’est une qualité essentielle pour développer son charisme.

4 Une grande capacité à l’action et à tenir leurs engagements.  

L’indécision, l’inaction et la procrastination ne font pas parti du tempérament des personnes charismatiques. Elles prennent facilement des décisions et c’est cette faculté qui leur donne leur leadership naturel. Ces sont sont également des personnalités capables de faire face à l’échec et de rebondir de façon à atteindre leurs objectifs. Elles assument leurs erreurs et leurs responsabilités.

Les quatre piliers du charisme.

-Le langage corporel avant tout.

Lorsque l’on s’exprime, il faut considérer trois vecteurs de communication. Le verbal, c’est ce que l’on dit, les mots qu’on utilise. Le paraverbale c’est le ton que l’on emploi et les mots sur lesquels nous appuyons.

Le troisième le plus important puisque la majeure partie de notre message passe par lui, le langage corporel. Nous croyons plus facilement ce que nous voyons plutôt que ce que nous entendons. Les personnes charismatiques maîtrisent très bien le langage corporel, elles se positionnent bien droite face à leurs interlocuteurs, les regardent dans les yeux, ont une attitude franche et des gestes sûrs et concis.

-Projeter force et chaleur.

Grâce à leur langage corporel efficace, les gens charismatiques dégagent une certaine force et paraissent chaleureux et aimables. C’est en grande partie pour cela que nous les écoutons facilement et que nous avons envie d’être à leurs côtés et de les soutenir.

-La sincérité.

En exprimant clairement et sans les déguiser leurs pensées et leurs sentiments, ils affichent une intense sincérité. Celle-ci leur permet de gagner la confiance de ceux qui les écoutent. De cette façon, ils captent quasi instantanément l’attention de leur auditoire et de la sorte font mieux passer leur message. En effet, nous écoutons plus facilement quelqu’un qui semble sincère.

-Faire passer son message simplement.

Les bons orateurs s’expriment de façon compréhensible par tous. C’est pour cela qu’ils touchent un grand nombre de personnes et qu’ils captivent l’attention par leurs discours. En émettant leurs idées et volontés simplement ils font passer leurs messages de façon efficace et convaincante.

Développer son charisme
Le langage corporel avant tout

Quatre exercices pour le développer.

Il existe plusieurs éléments qui peuvent nous aider à développer notre charisme. Voici des exercices simples pour entamer cette démarche.

1 Entrainez-vous à sourire sincèrement et à faire sourire les autres.

Ne vous forcez pas, gardez votre visage relâché et souriez doucement. Trouvez le bon moment et regardez la personne à qui vous souriez dans les yeux. Chaque jour, essayez de faire sourire une ou plusieurs personnes. Apporter de la joie et de la gaieté aux autres est toujours positif et satisfaisant.

 2 Travailler votre langage corporel.

Comme j’ai déjà expliqué dans cet article, la plus grande partie de notre message passe par le langage corporel. Lorsque vous parlez à quelqu’un, regardez-le directement, mais sans insistance non plus. Tenez-vous bien droit, les épaules en arrière et la poitrine en avant.

Ne laissez pas vos bras croisés ou pendre le long de votre corps. Adoptez une attitude ferme et à la fois détendue, pour ce faire observez comment se tiennent les gens charismatiques et exercez vous devant un miroir.

Un langage corporel efficace reflète une certaine assurance et confiance en soi qui permet de mieux communiquer.

3 Adaptez le ton de votre voix a la situation et à votre ou vos interlocuteurs.

Soyez concentré sur le volume de votre voix lorsque vous êtes en conversation et adapté le. On ne parlera pas sur le même ton et volume à une seule personne, un groupe, un enfant ou un adulte.

4 Utiliser un vocabulaire approprié.

Outre le ton de votre voix, le vocabulaire utilisé a une grande importance dans la communication en général et pour développer son charisme. Pour bien faire passer son message, il est nécessaire d’utiliser les bons mots. L’éloquence passe par un vocabulaire riche et ciblé en fonction de la situation, du propos, et de l’auditoire.

Ne pas oublier de l’entretenir.

Comme pour de nombreuses choses, le plus dur n’est pas forcément de l’obtenir, mais plutôt de le conserver. En conséquence, il est primordial d’entretenir son charisme au quotidien.

Un des points clefs pour maintenir une certaine image et confiance en soi est de rester fidèle à soi même. Pour entretenir son charisme et augmenter son assurance personnelle, il est capital d’exprimer ses convictions, son opinion, ses projets et tout ce qui définit notre personnalité.

Cependant, pour préserver son charisme il est tout aussi important de continuer d’écouter et de comprendre les personnes avec qui l’on interagit. Pratiquer une écoute active et bienveillante.

Cette écoute active nous permet d’accroître notre intelligence émotionnelle. Effectivement celle-ci maintient notre charisme, car comprendre les idées d’une personne est crucial bien entendu. Mais, comprendre ce qu’elle ressent l’est encore plus. De la sorte, nous pouvons plus facilement adapter notre message et ainsi mieux le transmettre ce qui est un des éléments majeurs d’un bon charisme. Il ne faut pas rester sur ses acquis, continuer d’apprendre et développer de nouvelles compétences.

Prendre soin de soi et se faire plaisir. La perception que nous avons de nous-mêmes est le principal ingrédient de notre confiance en nos capacités et notre potentiel.

Tenir ses engagements envers soi-même et les autres et reconnaître ses erreurs. Apprendre à changer de points de vu et s’adapter aux circonstances. Ces trois points sont directement liés à notre capacité à nous affirmer et à conserver une attitude positive.

Soyez actif en générant des changements si nécessaire.

Entretenir son charisme est un défi de tous les jours et c’est également un des moteurs de l’accomplissement personnel.

Ce qu’il faut retenir.

Développer son charisme permet d’augmenter la confiance en soi. D’attirer les opportunités et de donner envie aux autres de nous écouter et de nous suivre dans nos réalisations et nos projets.

Du surcroit, il nous aide à faire face aux aléas de l’existence et apporte une grande satisfaction.

Si vous ne vous sentez pas charismatique n’oubliez pas que c’est quelque chose qui peut s’apprendre, se travailler et ceci est particulièrement motivant.

Merci de m’avoir lu.

N'hésitez pas à partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.